Affichage des articles dont le libellé est Critiques. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Critiques. Afficher tous les articles

jeudi 25 octobre 2012

Résumé et critique de Dexter S07E04

Cet article est : 
Voici le résumé et la critique de l'épisode 4 de la saison 7 de Dexter.


La fin de l'épisode 3 montrait un Debra compréhensive vis-à-vis de Dexter. Elle n'accepte pas mais peut comprendre son comportement.
Cet épisode va clairement renforcer ce sentiment.
Dès le début de l'épisode, alors que Dexter analyse le mausolée de Ray Speltzer, Debra, dans son bain est pris d'un cauchemar déroutant qui rappelle sans aucun doute la mort de Rita.
Un bain de sang. Dexter à l'entrée de la salle de bain. Une situation hors de controle.
Les quelques mots de Dexter en disent long : "Would you be mine?". En gros, veux-tu faire équipe ? Acceptes-tu enfin ma différence? Es-tu comme moi?




Ce cauchemar a ainsi le mérite de questionner Debra sur les conditions de la disparition de Rita. Elle recolle petit à petit les morceaux en questionnant Dexter. Elle comprend finalement que Dexter a bien tué Trinity mais qu'il fut trop tard et que Rita est finalement morte à cause d'un excès de confiance ou d'un manque de vigilance de Dexter. Il en est responsable.
Cette discussion s'interrompt malheureusement pour enchainer sur l'interrogatoire de Speltzer mais la suite de cet échange viendra quelques minutes plus tard.
Debra recolle enfin quelques morceaux. On remet Trinity sur le tapis. Et bientôt Lumen ? Le Bay Harbor Butcher ? Lila ?


entre temps, énième virée de la police de Miami dans le club de strip de Isaac. A croire qu'ils veulent se rincer l'oeil gratuitement. En tout cas, Quinn apprécie et se fait sérieusement chauffer par Nadia.
George, dont les relations passées avec Quinn sont encore floues, évoquent un "comme à l'époque" qui peut sous-entendre de nombreuses choses.
Rappelons-nous que lors de la saison 3, les affaires internes enquêtaient sur Quinn sans donner de réelles suites. Peut-être que ces histoires passées vont lui sauter à la figure au fur et à mesure de son rapprochement avec Nadia.
En tout cas, je ne prévoies rien de bon pour lui. Ces quelques petites phrases échangées avec George préparent de belles choses pour la suite.


L'interrogatoire de Speltzer est rondement mené par Batista et surtout par Debra qui montre sa fierté d'avoir décroché des aveux en marchant comme une réelle cowgirl en sortant de la salle.
Speltzer parait pris au piège...
Mais encore une fois, on ne voit pas comment cet homme si sympathique pourrait ne pas finir dans les filets de Dexter. Un rebondissement va donc bientôt arriver...
Néanmoins, comme disait Dexter, Debra en a encore plus besoin que lui (en parlant de Speltzer).


La suite de la discussion entre Dexter et Debra sur Trinity continue à la suite de l'interrogatoire. Debra dévie sur Harisson qui a besoin d'être protégé de....son père. Evidemment, Dexter réfute totalement cette idée mais Debra lui rappelle à juste titre qu'il est arrivé trop tard pour Rita et que cela aurait très bien pu se passer de la sorte pour elle contre Speltzer ou dans le futur pour Harrison.


Non content de voir débarquer la police tous les jours dans son club, Isaac décide de leur donner un suspect tout fait en la personne du gentil barman père de famille. Une lettre, une balle dans la tête et le tour est (presque) joué.
Un peu gros comme une maison. Batista l'a bien senti. Mais pas Quinn, qui a pourtant un flair exceptionnel. Surtout pour la drogue.

Encore une fois, je me délecte devant la performance de Ray Stevenson. Je le trouve juste, angoissant et complexe. J'ai lu par ci par là que les "méchants" de cette saison 7 n'étaient pas convainquants. Je trouve qu'au contraire, ils vont donner du fil à retorde à Dexter...et Debra.




Avec toutes ces histoires entrecoupées, on en aurait oublié Hannah McKay, qui fait une apparition énigmatique dans les bureaux de la police de Miami. Elle venait clairement voir Dexter.
Scène un peu inutile si ce n'est pour montrer leur attirance réciproque... Mais ça on l'avait déjà compris lors de l'épisode précédent...
Bref, une scène un peu gonflante, inutile et qui casse le rythme d'un épisode jusque là excellent.


Le rebondissement concernant Speltzer intervient lorsqu'une vidéo de son arrestation très a été divulguée. Il est relaché au plus grand malheur de Debra t au plus grand bonheur de Dexter.


Dexter fait alors le malin en se précipitant chez Speltzer mais oublie quelle brute il est. Il est assommé et se réveille au milieu du labyrinthe du Minotaure. Après une alléchante course poursuite et quelques bonnes répliques, Dexter parvient à s'enfuir tant bien que mal.
La partie ne sera pas si simple...





Petite séquence emotion avec Isaac qui se rend chez Viktor...
Pour quoi faire? Pour nous montrer une jolie photo de leurs vacances à Mykonos. vous en déduirez ce que vous voudrez. On comprend un peu mieux la défense systématique de Isaac de Viktor notamment face à George.
Où cela va-t-il nous mener...je n'en sais trop rien. Gros point d'interrogation à ce niveau-là...



Speltzer est donc toujours en liberté et vient narguer Debra à l'enterrement de sa propre victime. Debra pète littéralement un câble ou voulant l'agresser. Batista, toujours là au bon endroit et au bon moment, les sépare.
On sent la colère monter en Debra et ses différents cauchemars jouent inconsciemment sur ce type de réaction. Est-ce à ce moment-là qu'elle commence à basculer progressivement du coté de Dexter?


Elle explique cette réaction à Dexter qui n'en attendait pas moins. Qui mieux que lui peut la comprendre. Il écoute mais sait qu'il a des devoirs à faire ce soir. Ray Speltzer pour en finir une bonne fois pour toutes.


Après un violent coup de pelle, Ray se retrouve ligoté par Dexter qui lui assène des Fuck, fuck , fuck dans tous les sens. Qui est le fou dans la pièce doit-il se dire. J'ai trouvé plus timbré que moi...
Dexter se débarrasse de ses lamelles de sang ("Goodbye, friends") et brûle Speltzer dans le four crématoire.
Ce n'est pas réellement un soulagement de voir Speltzer disparaitre, mais on est plutôt content de voir Dexter changer un peu son mode opératoire : plus de bâches plastique, pas de lamelles, pas de trophées, pas de photos des victimes...etc.




L'épisode se termine, une fois n'est pas coutume sur une discussion entre Dexter et Debra. Elle se sent "heureuse" de voir la fumée de Ray Spaltzer s'évaporer dans la nuit.
elle n'a pas été capable d'attraper Speltzer par ses propres moyens légaux, mais finalement, Dexter a réussi par ses propres moyens.
Elle n'y voit ici que la finalité et non les moyens utilisés. Speltzer est mort et c'est tout ce qui compte.



Les + de cet épisode :
-Debra commence à virer du coté obscur - couplé à son ambition professionnelle, cela va devenir très intéressant
-Je sens Quinn qui va retomber dans ses travers - j'ai hâte.
-La tête de Dexter quand il dit "Everything is in my control"
-Les changements de modes opératoires lors de l'exécution de Ray Spelzer
-La scène du suicide du barman est très bien faite, jouée, réalisée. Très bonne musique.
-J'ai bien aimé l'interrogatoire de Speltzer. Debra très bonne dans ce genre de confrontation.

Les - de cet épisode :
-où l'histoire entre Isaac et Viktor va nous mener ?
-Je trouve Batista de moins en moins utile : tout le monde se fout de son avis
-Il n'y a jamais réellement eu de suspense quand à la mort de Speltzer - il était bien trop débile pour s'en sortir
-Bon, les descentes dans le club de strip, il va falloir ralentir. Ca fait 4 épisodes qu'on s'en tape.
-Toujours pas d'avancées avec Laguerta sur le Bay Harbor Butcher alors que cela devrait être sa priorité numéro 1 (non officielle)
-Deuxième épisode de suite où l'on ne voit pas Harry. Il me manque.
-La scène avec Hannah était inutile.


Partagez cet article sur Twitter ou Facebook :

lundi 22 octobre 2012

Résumé et critique de Dexter S07E03

Cet article est : 
Désolé pour le retard, semaine tres chargée la semaine dernière et je n'ai pas eu le temps d'écrire la critique.
Voici donc le resume et la critique de l'episode 3 de la saison 7 de Dexter.

L'episode 2 de la saison 7 se terminait sur le suicide de Wayne Randall et sur les interrogations de Dexter quant a sa capacite a pouvoir bloquer ses pulsions et son naturel.


On retrouve Dexter suivi de pres par Debra a la Poste. Cette scene montre d'un coté l'omnipresence de Debra et la pression qu'elle inflige a son frère ("Why do you look so guilty?") et de l'autre on découvre que Dexter renvoie la prothese d'une des victimes de l'Ice Truck Killer.
Enfin, Dexter nous refait vivre une de ses pensees meurtrières que l'on avait trouve plutôt rares ces dernières saisons.


Autant je trouve excellent le nouveau rapport de force entre Deb et Dexter, la ou elle lui colle les basques sans cesse en lui mettant une pression constante ; autant, je trouve que, paradoxalement, elle lui laisse quand meme pas mal de liberte. Lui a-t-elle demande ce qui se trouvait dans ce paquet ? A qui il l'envoyait?

De retour au bureau, on constate que l'affrontement avec Louis sera un fil rouge important dans cet episode. On espère meme quelque chose de grand  de sombre avec de bonnes révélations sur les motivations de ce jeune homme mystérieux et un peu barré.


Apres un "morning briefing" sans grande surprise, Dexter doit récupérer de l'ADN sur un suspect et pete un cable et s'attaque a lui en voulant l'étrangler  Ici, ce n'est pas une pensée, c'est bien réel et c'est Deb qui met fin a cette petite agression.


S'en suit une discussion quelque peu lunaire entre Dexter et Deb. Dexter evoque a sa soeur son ras-le-bol vis-a-vis de la situation et la pression qu'il subit avec Debra constamment sur son dos. Apres moins d'une minute de discussion, Debra accepte les conditions de Dexter et promet d'être moins intrusive. Bref, pourquoi lunaire ? Car c'est comme si elle lâchait l'affaire, qu'elle se résignait tellement facilement "juste" parce que Dexter tape une petite gueulante. Un peu facile et plutôt décevant de la part de Deb.

Dexter s'attaque maintenant a une potentielle prochaine victime en la personne de Raymond Speltzer (interprete par Matt Gerald). Notre serial killer a bien l'oeil quand il voit qu'une boucle d'oreilles manque a une des victimes photographiées et qu'il se rase visiblement constamment avant de commettre un crime. Mouais. Un peu tiré par les cheveux mais c'est bon de revoir Dexter en mode chasseur et non plus chassé.


On retrouve Quinn en compagnie de Nadia dans les locaux de la police a la recherche d'un mystérieux bracelet. On commence a douter de l'honnêteté de la stripteaseuse et c'est tant mieux. Une fois rentree bredouille de sa quête de bracelet, elle est confrontée a Isaak qui lui explique l'importance de ce bracelet qui permet aux mules d'etre localisées a tout moment.


On en revient a Louis et on découvre ce qu'avait concocte Dexter avec l'envoi de la main.
Il se fait passer pour un acheteur insatisfait qui pensait que l'objet était neuf et qui le renvoie au vendeur.
Louis est pris au piège et est renvoyé sur le champ par Masuka. On se dit alors, qu'il va totalement exploser et montrer sa vraie nature pour faire mal a Dexter.



Sa belle journée continue quand il se fait larguer par Jamie apres que Dexter lui ait envoyé une video compromettante. D'ailleurs, comment Dexter a-t-il pu récupérer cette video pour lui envoyer ? L'a-t-il fait quand il a retrouve Louis dans son appartement ou s'est-il rendu une nouvelle fois chez lui ? Avec Deb aux basques ? Louis n'a-t-il pa verrouillé son ordinateur sachant que Dexter pouvait se rendre chez lui a tout moment ? Bref, un peu opaque...mais pour le scenario, cela a du sens.


Debra rejoint alors Dexter dans un bar et se retrouve melee a la quête de son frère concernant Ray Speltzer. Apres une belle engueulade en public et de bons arguments de Dexter de retour dans leurs bureaux le lendemain, Debra accepte d'aider Dexter a y voir plus clair concernant ce Raymond.



Isaak est a la recherche du bracelet GPS et constate que le dernier signalement sur terre se trouve sur le port de Miami et decide de se rendre a cet endroit precis. L'étau se resserre autour de Dexter sans qu'il ne le sache.

Dexter et Isaak se rencontrent sans connaitre l'identité de chacun. Une discussion tres interessante, faite d'humour noir et de sous-entendus. Hate de voir leurs reactions quand is vont se retrouver bientôt !


Isaak se rend donc sur le port de Miami a la recherche du bateau qui aurait fait couler Viktor. Il y découvre Louis en train de saboter le Slice Of Life. Témoin genant, Isaak exécute Louis de sang froid avant de faire disparaitre son corps. J'ai trouvé cette scene bien ficelée meme si il est visiblement facile de tuer quelqu'un en plein jour sans attirer les moindres regards.
Néanmoins, j'ai trouve aussi dommage que le personnage de Louis disparaisse aussi rapidement apres tant d'episodes mystérieux autour de lui. Nous avons eu quelques réponses, mais sa mort a été bâclée et je pense que de nombreux fans s'attendaient a plus de suspense autour de lui.



Ray Speltzer est donc un vrai psychopathe. Dexter l'avait bien senti. Il sequestre la gentille serveuse dans son appartement en lui faisant jouer un jeu bien connu : le cache-cache.
Debra, s'immisce dans la maison apres avoir entendu des bruits suspects et passe tout pres de la correctionnelle si Dexter ne l'avait pas sauve des grilles du méchant Ray a tete de taureau ou de je ne sais quel animal a cornes impressionnantes.
Raymond s'en tire et nous aurons sans aucun doute la chance de le revoir dans le prochain episode !






La dernière scene partait mal avec une Deb songeuse sur la plage comme dans un mauvais episodes de Melrose Place. Néanmoins  la discussion qui suit est tres importante et bien menee par les deux acteurs: Debra comprend Dexter, Dexter rentre chez lui, plus rien ne sera jamais comme avant, la liberte a un prix.
Cela presage sans doute des relations compliquées entre Dexter et Deb dans les prochaines episodes.


Enfin, mention speciale pour l'arrivée de la jolie Yvonne Strahovski en mystérieuse Hannah McKay qui chauffe a fond notre Dexter. Il n'a d'ailleurs pas l'air insensible au charme vénéneux de cette blonde qui semble rappeler Rita.



Les + de cet episode :
L'étau se resserre tres rapidement autour de Dexter avec la mafia russe
Isaak, vraiment excellent personnage, plein de profondeur et de mystère. Ennemi de taille pour Dexter.
J'ai bien aimé le concours de circonstance qui provoque la mort de Louis sur le bateau de Dexter. Au mauvais endroit, au mauvais moment. Sacré journée pour Louis : viré, largué, tué.
L'arrivée de Yvonne Strahovski en douceur mais qui promet pour la suite de la saison.
La premiere discussion entre Isaak et Dexter dans le club
La derniere scene : Debra comprend Dexter et Dexter retrouve son semblant de liberte

Les - de cet episode :
La mort de Louis, on en attendait plus de ce personnage. Peut-être apportera-t-il plus dans les prochains episodes meme s'il est mort ?
Pas d'avancée sur Laguerta et le Bay Harbor Butcher
Debra lache l'affaire trop rapidement sur Dexter a partir du moment ou il se rebiffe

Bref, tres bon episode, qui pose encore toutes les bases pour la suite de la saison : Isaak, Hannah et bie sur la relation Dexter et Deb qui devient de plus en plus complexe.


Partagez cet article sur Twitter ou Facebook :

lundi 8 octobre 2012

Résumé et critique du Dexter S07E02

Cet article est : 
Cet article contient des spoilers. Si vous n'avez pas vu l'épisode 2 de la saison 7 de Dexter, il n'est pas conseillé de le lire.

Voici mon résumé et ma critique de l'épisode 2 de la saison 7 de Dexter.
Enfin, la critique n'engage que moi et les commentaires sont là pour discuter de vos avis !

On avait laissé Debra et Dexter chez ce dernier avec la question que tout le monde attendait depuis des lustres : "Are you a serial killer?"
Ce cliffhanger annonçait un épisode détonant, à vrai dire, je suis un peu resté sur ma faim.
On ne reprend pas exactement là où on les avait quittés. Debra sort en furie de l'appartement de Dexter pour se retrouver à quatre pattes en train de vomir dans la rue.

On comprend alors que Dexter a toujours un peu la main mise sur elle, elle attend des explications et il lui en donne tranquillement une fois calmée. Dans l'ensemble des scènes, j'ai paradoxalement trouvé Michael C. Hall excellent, torturé et sombre.
C'est plutôt Debra que j'ai trouvé un peu "en dedans". Mais peut-être est-ce dû à une énorme attente.



Dexter remet dans un premier temps la faute sur leur père, Harry. C'est plutôt une bonne tactique et même pas tellement faux quand on y pense. Dexter évoque donc le code et mais ne répond pas quand Debra lui demande si il est le Bay Harbor Butcher... Malheureusement, cette question ne reviendra pas dans l'épisode. Mais sans aucun doute dans la saison...
Dexter parait quelque peu arrogant et Debra le frappe en plein visage pour lui montrer sa colère et son désaccord.
Mais bon, c'est pas grave, Dexter ne saigne pas et n'a rien de cassé...

Le lendemain - euh, donc tout le monde s'est couché tranquillement et hop! après une bonne nuit de sommeil c'est reparti pour une journée de boulot ! - Debra rouvre un article sur l'enquête du Bay Harbor Butcher n'ayant pas eu de réponses de son frère pour lire une jolie citation de Lundy.


De son coté, Dexter rouvre la boite magique de l'Ice Truck Killer pour vérifier si la main envoyée à son domicile est une pièce originale de l'enquête. Grâce au sympathique mais naïf Masuka, il découvre que Louis se pourrait bien être derrière cet étrange envoi.

Comme au bon vieux temps, Dexter et Debra se balade pour discuter... Debra lui propose de devenir la personne qui l'empêchera d'assouvir ses pulsions. Elle lui impose de dormir chez elle à présent le temps...le temps de quoi d'ailleurs? Dexter n'a-t-il pas un petit garçon ? Est-ce que cela ne va pas être suspect qu'il délaisse son fils de la sorte ? Il va employer la nounou Jamie à plein temps ? Il est millionnaire ?
Même si je comprends les scénaristes sur l'orientation de cela, je trouve tout de même cette situation très peu crédible... Debra, en une nuit, s'est faite une raison et veut accueillir carrément son meurtrier de frère chez elle pour l'aider.


On passe ensuite à une partie bien plus intéressante. L'enquête de l'expérimentée Laguerta. Elle a recueilli une lamelle de sang et fait rapidement le rapprochement entre Doakes et cette affaire. Ce fil rouge est particulièrement excitant car Laguerta risque de tomber sur Dexter ET Debra qui le couvre en même temps. A suivre dans le prochain épisode, mais si le FBI commence à s'en mêler, cela risque de taper fort !


On revient dans le stripclub, comme l'épisode précédent, même lieu, même personnes mais attention, on a droit maintenant à la visite du très mystérieux Isaak (Ray Stevenson).
Déception dans cette nouvelle scène du coté de Quinn quand il se rapproche un peu trop (puis dans sa voiture) d'une des stripteaseuses... 
Je ne sais pas où cela va mener mais cela a intérêt d'être autre chose qu'un nouveau coeur brisé où il se fait complètement mené en bateau pour ne rien apporter à l'intrigue principale.



Comme prévu, Dexter emménage chez Debra...sans Harrison. Elle lui fait des spaghettis trop cuites avec une sauce bien rouge vif et discute de son addiction autour d'une bonne bière. Toujours pas de questions concernant l'Ice Truck Killer, le Bay Harbor Butcher, Trinity, Miguel ou même... Lumen ?? Ces questions vont-elles venir ? Je l'espère.



Dexter explique alors à Debra comment son Dark Passenger monte en lui. Assez intéressant de  connaitre enfin son sentiment profond lors de cette montée après 6 saisons.
Dexter n'oublie pourtant pas de faire ses devoirs du soir en étudiant l'appartement de Louis pour lui rendre une petite visite le lendemain. C'est sans compter une petite visite de Debra pour savoir si il va bien... WTF ? Il est malade, il a la gastro ou quoi ? Son choc aura duré 30 minutes. Elle est maintenant dans l'acceptation et l'aide. C'est peu crédible non?

On en vient au fameux Tony, qui sortait avec la stripteaseuse Kaja. Il est questionné par Quinn mais est mis hors de cause grâce aux caméras du club. Quinn et Batista font les durs à cuire, ça fait froid dans le dos.


On passe directement à Wayne Randall, prisonnier qui a souhaité faire avancer son cas en donnant des infos sur l'endroit où il aurait enterré ses victimes. Toute la police de Miami (à part Quinn et Batista, qui sont les deux seuls à bosser sur la mort de Mike Anderson...) est sur le pied de guerre. Dexter tape la discute avec Wayne et lui demande comme il a fait pour changer, pour se livrer de la sorte et tout avouer.



Les séquences avec Wayne étaient vraiment rafraichissantes et j'ai trouvé l'acteur excellent. finalement, à la fin de l'épisode, on se rend compte que le tueur ne souhaitait qu'une chose : pouvoir sortir de sa prison pour prendre un peu l'air, une glace et se suicider. Dexter croise alors le regarde de Debra dans ces dernières secondes comme pour dire : "tu vois, il n'y pas d'issue, si ce n'est celle-ci".

Avant d'en finir avec ce résumé, revenons sur les séquences concernant Louis !
De belles perspectives avec ce jeune homme qui n'a visiblement peur de rien et surtout pas de Dexter. Il a apparemment dépassé les bornes et j'aurais bien voulu voir sa tête quand il s'est réveillé à quelques kilomètres de chez lui. Premier avertissement sans frais pour Louis. Va-t-il se calmer?
Visiblement l'excuse de son jeu est complètement bidon, il y a encore quelque chose derrière lui.
Il sait des choses sur Dexter. On en sera un peu plus dans les prochains épisodes sans aucun doute !



Les + de cet épisode :
-J'ai adoré les séquences avec Wayne Randall (très bon acteur)
-La fin, même si moins forte que l'épisode 1, annonce de grosses interrogations pour la suite
-Louis cache réellement quelque chose de lourd sur Dexter
-Laguerta continue tranquillement son petit bonhomme de chemin et va en savoir beaucoup très bientot
-L'arrivée du FBI dans l'affaire

Les - de cet épisode :
-La réaction protectionniste de Debra
-Comment Dexter peut se passer d'un coup de son fils ?
-On n'a pas assez vu Masuka
-Je sens Quinn tomber dans les bras bêtement de la stripteaseuse sans rien apporter à l'intrigue (j'espère me tromper)
-Debra ne pose aucun question sur Ice Truck Killer, Bay Harbor Butcher, Miguel, Lumen ou Trinity...
Partagez cet article sur Twitter ou Facebook :